MENU

Actualités, Non classé

2ème Challenge National Freestyle

1ère étape – 27 janvier 2018 à Romorantin

La première manche de la nouvelle saison de Freestyle s’est déroulée le samedi 27 janvier 2018 à ROMORANTIN. Pas moins d’une cinquantaine de patineurs répartis sur les trois disciplines Freestyle : le saut en hauteur, le saut de barils, et la session de patinage Freestyle.

Nous pouvons remercier chaleureusement la municipalité et la patinoire de ROMORANTIN pour avoir pu accueillir cette journée de compétition, prévue au départ à CHARLEVILLE-MEZIERES.

Bravo également pour l’accueil et le professionnalisme du club du HPR de Romorantin, et de sa section Freestyle représentée par Peggy L’HOMME, membre du groupe de réflexion Free-style ; ensemble ils ont réussi à relever le défi, et nous proposer une journée de belle qualité sportive.

Premier rendez-vous sportif de la journée avec le saut en hauteur, où le record national a été battu à 2 mètres 35 de haut.

Les patineurs prennent leur élan avant d’arriver sur le tremplin, puis de se catapulter véritablement en l’air pour franchir la barre, et enfin d’atterrir sur les deux patins… et toute autre partie du corps ensuite, si l’amortissement n’est pas contrôlé !

Les protections sont obligatoires : casque et gants ; les autres protections sont vivement conseillées. C’est impressionnant et très spectaculaire.

Deuxième rendez-vous, la session de patinage Freestyle en individuel puis par équipe.

Les patineurs exécutent un ensemble de pas de danse et de pas techniques. Ils font appel aux fondamentaux du patinage et à la spécificité du Freestyle. Les figures sont libres, mais elles doivent couvrir le plus possible la superficie de la piste. Acrobaties, prises de vitesse, sauts, chorégraphie hip hop composent ces catégories.

Dernier rendez-vous de la journée, le saut de barils. C’est véritablement le saut en longueur des sports de glace ! Les patineurs prennent un maximum de vitesse avant de s’élancer au-dessus de barils alignés sur une trajectoire rectiligne.

Les règles sont simples : sauter par-dessus un maximum de barils sans les toucher ; de plus, le patineur doit rester dans l’alignement des obstacles et ne pas « sauter en crabe » !! Épreuve éprouvante, et de surcroît en fin de journée, les patineurs ont dû puiser dans leurs réserves afin d’offrir un spectacle incroyable.

Le Free-style nous apporte de nouveaux horizons sportifs et de l’innovation, permettant de toucher à coup sûr de nouveau pratiquants et un public masculin… Nombre de jeunes en quête d’une activité nouvelle et « tendance » sont potentiellement prêts à venir gonfler les rangs des licenciés de notre fédération. Le Freestyle est forcément le vecteur, à ne pas en douter, qui sera capable d’attirer tous ces nouveaux adeptes.

Ambiance sympathique et masculine, l’esprit sportif anime le Free-Style ; sur cette compétition de Romorantin, nous avons pu observer des Freestylers passionnés, amplis des belles valeurs sportives.

Ils sont de vrais sportifs, les Freestylers actuels vont devenir nos « locomotives » de demain. Suivons-les de près, il existe déjà de vrais talents…

 

 

Ludovic Deville, cadre fédéral en charge des disciplines émergentes

 

2ème étape – 10 et 11 mars 2018 à Louviers

C’est à Louviers, le week-end 10 et 11 mars, que s’est déroulée la deuxième étape du challenge Free-Style 2018. Un grand merci à Pascal HENRY, président du club et président de la ligue de NORMANDIE, ainsi qu’à son équipe pour leur accueil et leur organisation sans faille.

Bel engouement des compétiteurs ! On a pu noter une augmentation de participants par rapport à la 1ère étape.

Le traditionnel saut en hauteur le samedi matin est toujours aussi impressionnant ; mais pas de record cette fois-ci. Kévin BAGUR du club de BORDEAUX a égalé le précédent record à 2 mètres 35 de haut. Peut-être la barre des 2 mètres 40 sera-t-elle franchie lors de la 3ème étape ?!

Dans l’après-midi du samedi, nous avons assisté à la session de patinage Free Style en individuel puis par équipe. Les patineurs ont retravaillé leurs programmes et fait des modifications, tenant compte de la première étape. Nous avons pu alors constater une légère amélioration de la qualité des prestations en solo et par équipe.

Dernière étape le dimanche matin, le saut de barils. Nous avons amélioré le déroulement du saut sur cette deuxième étape, en traçant au sol une ligne permettant de délimiter la zone à ne pas dépasser pour prendre appel (comme au saut en longueur en athlétisme). Nous avons également reculé le premier baril de sa largeur (devenant ainsi baril numéro 2). Enfin la ligne d’impulsion est maintenant matérialisée par des drapeaux, permettant aux patineurs de visualiser de loin l’endroit de l’appel. Décidément très en forme sur le week-end, Kévin BAGUR a aussi remporté cette épreuve, avec un saut de 14 barils !!!

Ce dimanche a été également marqué par la première rencontre entre les patineurs Free-Stylers et Ludovic DEVILLE, cadre technique de la FFSG, référent national des pratiques émergentes et du patinage Free-Style.

De très jeunes patineurs Free-Style ont fait leur apparition à LOUVIERS, pour la 1ère  fois, dans la catégorie « Beginner ». S’ajoute à cela une catégorie « Novice » plus fournie et d’excellente qualité : cela nous permet d’entrevoir une belle relève pour le futur.

Ludovic Deville, cadre fédéral en charge des disciplines émergentes

 

Comments are closed.